Nicolas GRAVISSE, professionnel du sport et sportif accompli lui même, futur doctorant en sciences du sport.

« J’ai pu tester Miha-Bodytec lors du rassemblement des Préparateurs Physiques Universitaires 2015.
Je connaissais le concept uniquement par le biais de vidéos et lectures.
Je pratiquais déjà l’électrostimulation de manière locale et je voulais donc absolument tester cetteméthode de musculation par électrostimulation globale.
Ma séance a durée une vingtaine de minutes et a été vraiment très intense (RPE 9/10).

Si je compare à l’électrostimulation classique l’un des avantages est premièrement le confort de la stimulation : la combinaison est très agréable à porter et la stimulation n’est pas désagréable même sur les intensités maximales contrairement aux 1ere séances à intensité max sur de l’électro classique.
On ressent une stimulation purement musculaire, sans sensation désagréable au niveau de la peau.
Le 2ème avantage qui m’a frappé est le gain de temps : en 20 min j’ai pu travailler l’ensemble de mes grands groupes musculaires agonistes et antagonistes.
De plus l’intensité de stimulation est ajustable pour chaque zone du corps ce qui permet de travailler à difficulté optimale pour chacune d’entre elle.
On peut travailler DEBOUT, avec les formes motrices de sa pratiques sportives ce qui rend le renforcement musculaire un peu plus spécifique.
J’ai ressenti une fatigue musculaire et nerveuse assez importante à l’issue de la séance et jusqu’à J+2 au niveau musculaire (courbatures). Par contre je n’ai pas eu la moindre gène au niveau articulaire.

J’ai également pu tester un programme cardiotraining qui est vraiment très intéressant pour réduire les impacts au sol et donc les traumatismes articulaires tout en conservant un haut niveau de stimulation musculaire et cardiovasculaire.
En conclusion, je pense que cette technique d’électrostimulation, de part son efficience, a de beaux jours devant elle.
J’imagine de multiples applications dans le développement des qualités physiques (force comme endurance), en prophylaxie, en réhabilitation et pourquoi pas dans le traitement de certaines pathologies… »
#oken #mihabodytec #preparationphysique#musculation
#electrostimulation #ems #training #anppu

– avecBenjamin Dumortier, Marc Barisano, Marc Barisano,Loïc Diat, Jean-paul Dolard, Nicolas Gravisse,Nicolas Gravisse et Antoine Couturier à UFR STAPS de Montpellier.