Impact de l’entraînement par EMS dans le sport de haut niveau

Impact de l’entraînement par EMS dans le sport de haut niveau : Puissance max et développement musculaire / Sprint & Saut

Synthèse d’études et observations de terrain sur l’efficacité de l’électromyostimulation dans le sport de haut niveau.

Puissance maximale et développement musculaire :

– Des athlètes entrainés à des sports variés ont augmenté leur puissance isométrique maximale de 15 à 40 % (en moyenne de 32,6 %).

  • L’amélioration moyenne de la puissance isométrique maximale chez des sujets non entrainés a été de 2″,5 %.
  • Des athlètes entrainés en force ont obtenu une amélioration de leur puissance maximale de 30 à 40 % après seulement 5 semaines d’entrainement.
  • Des athlètes pratiquant la compétition ont obtenu une amélioration de leur contraction volontaire maximale lors de contractions excentriques et concentriques du grand dorsal et du quadriceps ainsi que de leur temps de sprint en style libre.
  • L’étude du cas d’un haltérophile de haut niveau après 4 mois d’entrainement EMS a montré que la charge maximale en musculation ou 1RM a augmenté de 20 kg en squat. D’autres améliorations ont été constatées dans les exercices de « soulevé de terre », « arraché » et « épaulé-jeté ».